Lettre de motivation Prothésiste dentaire

Réponse à une annonce - Sénior

Fiche métier : Prothésiste dentaire

Le métier de prothésiste dentaire : Le prothésiste dentaire a pour mission de redonner le sourire aux patients. Après extraction des dents par un chirurgien-dentiste, il fabrique des prothèses ou appareils dentaires. Il procède également à la réparation ou aux éventuelles modifications de ces derniers. Il travaille en étroite collaboration avec le chirurgien-dentiste qui lui fournit les empreintes de la cavité buccale du patient. A partir de ce moule, le technicien choisit le matériau approprié, en fonction de la demande et du budget du patient, ainsi que de la place de la prothèse. Les réalisations du prothésiste s’avèrent être des couronnes, des bridges, des dents sur pivots ou des appareils d’orthodontie. Quant au matériau, il peut opter entre la céramique, la résine, l’or ou le platine, ou encore les pâtes thermoplastiques. Bref, le prothésiste dentaire est à la fois un artiste et un technicien, étant donné que sa mission consiste à façonner, sculpter, et à modeler. Il peut exercer dans des laboratoires, des cabinets dentaires, des formations sanitaires, ou s’installer à son propre compte. La pose des prothèses finies est à la charge du stomatologue.

Comment devenir prothésiste dentaire ? En dépit de la formation, pour devenir prothésiste dentaire, il faut avoir une habileté manuelle confirmée et un bon sens de l’esthétique. Outre cela, une bonne connaissance de la morphologie dentaire est requise. Le souci des détails est aussi important. Pour prétendre au métier de prothésiste dentaire, des pré-requis en Bac pro prothèse dentaire sont exigés. Après, un cursus académique de deux ans permet d’obtenir le BTM, ou Brevet technique des métiers. A l’issue de cette étape en formation continue, le technicien peut devenir un encadreur d’équipe. Avec un an de plus, il est titulaire du BTMS (Brevet technique des métiers supérieur) qui lui confère le droit de diriger un laboratoire dentaire. Actuellement, une assistance technologique par ordinateur est de plus en plus prisée pour les prothèses dentaires, d’où une compétence en informatique nécessaire.

Le salaire d’un prothésiste dentaire à l’embauche : Un débutant dans le métier perçoit environ 1 100 à 2 000 € en statut de salarié. C’est encore un métier en plein développement, et un domaine d’activité non encore saturé. En commençant par le poste d’ouvrier qualifié, le nouveau diplômé, au fur et à mesure de son exercice, peut devenir un chef d’entreprise. A ce moment, le salaire augmente et peut atteindre le 6 000 ou 7 000 €. Afin de pouvoir monter son propre cabinet, il doit renforcer ses compétences en gestion d’entreprise et en droit. Cela lui permettrait de mieux gérer la comptabilité et la fiscalité.


Conseils pratiques

Voici quelques termes, tournures ou encore qualités que vous pouvez inclure dans cette lettre.

  • Habile
  • Minutieux
  • Sens esthétique
  • Un esprit curieux

    Exemple de lettre pour intégrer le poste de Prothésiste dentaire

    Nom, Prénom
    Adresse
    Tél
    Société
    Adresse
    Ville, date

    Objet : votre annonce n° ... ou candidature spontanée

    Madame ou Monsieur,

    Une carrière résolument tournée vers la fonction de prothésiste dentaire et une bonne connaissance de ma profession me conduit tout naturellement à vous proposer mes services pour le poste de prothésiste dentaire en réponse à votre annonce.

    Titulaire d’un diplôme de prothésiste dentaire, ayant une bonne expérience dans ce domaine, dynamique, sérieux, organisé dans mon travail, je souhaiterais me rejoindre dans votre organisme afin d’approfondir davantage mes connaissances professionnelles, d’évoluer dans ma carrière de prothésiste dentaire et faire partager mon savoir-faire dans ce corps de métier.

    Les techniques de fabrication des prothèses, la réalisation des empreintes en plâtre, mais également en cire, des dents, des couronnes, des appareils orthodontiques…font partie de ma formation. En outre, je possède une bonne maîtrise des matériaux tels que la céramique ou encore la résine.

    Ma rigueur dans ma profession, mon attention à l’écoute et ma motivation notamment en période de suractivités et de crises sont mes principaux points positifs sans exclure mon dévouement vis-à-vis de mes éventuels patients. Je suis disponible immédiatement pour un entretien afin de vous convaincre de mon incontestable motivation.

    Dans l’espérance d’une réponse favorable, je vous prie d’agréer Monsieur, l’assurance de mes salutations les plus distinguées

    Signature

    Pièce jointe : un curriculum vitae